Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations à l’allemand avec le CPF !

PROFITER DE l’offre
Accueil/Nos conseils/Comment apprendre l’allemand facilement : Voici nos conseils

Comment apprendre l’allemand facilement : Voici nos conseils

La langue allemande est connue pour être difficile à apprendre en raison des différences qu’elle présente avec le français et qui la rendent difficile à mémoriser.

En effet, le vocabulaire peut s’étendre presque à l’infini par des procédés de composition et de dérivation des mots, les sonorités semblent parfois agressives à l’oreille et les substantifs se déclinent en trois genres (masculin, féminin, neutre) et 4 cas (nominatif, accusatif, datif, génitif).

Et pourtant, dans les différences réside une en grande partie l’intérêt de l’apprentissage d’une langue. Vous avez certainement entendu parler de « gymnastique du cerveau » quand il s’agissait de suivre des cours de langue.

Effectivement, s’habituer à penser autrement, à utiliser d’autres codes, à exploiter un système de formation des mots logique et riche ne peut qu’être bénéfique. Vous développerez des réflexes, une ouverture d’esprit et des capacités d’adaptation dont vous ne soupçonniez peut-être même pas l’existence !

Mais le développement de vos aptitudes personnelles et cérébrales est loin d’être le seul avantage que l’apprentissage de l’allemand présente. L’Allemagne est un pays qui rayonne dans plusieurs secteurs (médecine, ingénierie, automobile, etc.), qui occupe une position centrale en Europe et qui jouit d’une certaine influence dans le monde.

La culture allemande ou germanique ne vous est évidemment pas tout à fait méconnue et vous avez probablement entendu parler du carnaval de Düsseldorf, des contes des frères Grimm, de la fête de la Bière et des pistes de ski autrichiennes.

Connaître l’allemand vous rend tous ces éléments plus accessibles, ainsi que de nombreuses expériences personnelles et professionnelles exaltantes : formations, stages à l’étranger, recherche d’emploi en Allemagne, etc.

À vrai dire, si vous lisez cet article, c’est que vous avez déjà une idée de ce que peut vous apporter l’apprentissage de la langue allemande. Peut-être êtes-vous encore retenu par la peur de vous lancer ?

Ou par le désarroi face aux multitudes manières d’aborder une langue pour la première fois ? Vous ne savez pas par où commencer ? Vous ignorez ce qui vous attend dans votre parcours d’apprentissage ? Vous ne savez pas comment procéder pour que votre apprentissage soit efficace ?

Dans cet article, on répondra à toutes les questions que vous pouvez vous poser : comment se préparer à l’apprentissage de l’allemand, par où commencer, quelle formation et quelles méthodes suivre, comment suivre et assurer votre progression de manière continue, etc.

Vous remarquerez vite que très peu d’obstacles se situent réellement entre vous et la maîtrise de l’allemand et tous les avantages qu’elle peut vous apporter ! Et de nombreuses ressources, comme des applications ou le centre de formation clic-campus existent pour vous aider dans ce sens ! Alors, rassurez-vous : vous êtes entre de bonnes mains.

 

Comment apprendre l’allemand facilement grâce aux formations ?

Définissez vos objectifs d’apprentissage

Le meilleur moyen de rendre n’importe quelle langue moins « difficile » à apprendre, c’est d’être motivé et intéressé. En effet, apprendre sous contrainte est toujours difficile, quelle que soit la matière dont il s’agit.

En revanche, avec de la motivation viennent la curiosité et l’enthousiasme, et ces deux qualités sont tout ce qu’il vous faut pour que votre parcours en allemand soit aussi agréable que possible !

On vous conseille donc tout d’abord de bien cerner les avantages que représente l’allemand pour vous : comment utiliserez-vous vos connaissances de la langue ? Que vous apportera-t-elle ? Quels projets, quelles portes l’allemand ouvrira pour vous ? Pourquoi vouloir apprendre l’allemand ?

Il y a certainement de nombreuses réponses à chacune de ces questions, et toutes dépendent de votre parcours, de votre personnalité, et de vos ambitions.

N’oubliez pas qu’une langue s’approprie, son usage est personnel bien qu’il permette de communiquer avec d’autres personnes. Souvenez-vous que vous apprenez l’allemand pour vous, pour des projets importants dans votre vie.

Une fois que vous serez déterminé à apprendre l’allemand, vous serez heureux de vous confronter à chaque nouveauté de la langue pour l’assimiler, la comprendre et la mettre en pratique !

Vous vous réjouirez à l’idée de surmonter chaque « obstacle » que peut représenter une nouvelle langue, et plus particulièrement l’allemand.

 

Les trois piliers de l’apprentissage : grammaire, vocabulaire, pratique

Tout d’abord, ne désespérez pas devant tous les aspects nouveaux que présente l’allemand. Ne les considérez pas dans leur ensemble, mais voyez les pas à faire petit à petit et prenez du recul par rapport à chaque aspect.

En effet, il est normal pour un débutant d’avoir plus de points à apprendre et à travailler, mais cela ne signifie pas que l’apprentissage vous sera plus difficile : il sera surtout plus stimulant !

Comme pour la plupart des langues latines, vous aurez trois aspects sur lesquels vous concentrer davantage : le vocabulaire, la grammaire et la pratique (surtout ne pas négliger la pratique orale !).

En ce qui concerne le vocabulaire, il existe une multitude de supports et de ressources pour en acquérir de manière très progressive.

Un débutant complet devra probablement se confronter aux fiches de vocabulaire, et certains éléments ne sont pas à laisser de côté lorsque vous mémorisez de nouveaux mots : si le genre (féminin ou masculin) vous semble naturel en français, ne faites pas l’erreur de transposer en allemand !

Des mots qui sont féminins en français peuvent ne pas l’être en allemand, d’autant plus qu’il faut ajouter le genre neutre ! Cela tient du travail de mémorisation exclusivement, comme il est commun à toutes les langues, vous ne devriez pas en être étonné !

Mais ce qui peut vous étonner, c’est que de nombreux sites, plateformes, applications, etc. vous permettront d’assimiler le vocabulaire de manière très progressive et ludique, et vous ne vous rendrez même pas compte de l’effort à fournir !

Le terme de « mot composé » vous effraye ? Voyez ça comme une des facilités de la langue : avec peu de vocabulaire, vous pouvez comprendre et former une multitude de mots, à partir d’un procédé très simple que vous apprendrez au cours de vos leçons.

N’oubliez pas que la nouveauté n’est pas synonyme de difficulté ! Chaque langue a ses pièges, mais aussi ses avantages, et il sera plus simple pour vous de vous focaliser sur ceux-ci dans un premier temps.

La grammaire risque de vous sembler problématique au début. Mais retenez que les principales différences avec le français sont le genre neutre de certains substantifs et les déclinaisons.

Si vous avez déjà fait du latin, du russe, ou toute autre langue à cas, alors vous savez déjà de quoi il s’agit : les déclinaisons sont les différentes formes que peut prendre un groupe nominal selon la fonction qu’il occupe dans la phrase.

Peut-être aurez-vous besoin d’un petit rappel de grammaire sur les différentes fonctions, mais ne vous inquiétez pas trop : une fois encore, beaucoup de supports vous permettront d’assimiler les différents points de grammaire progressivement, et de vous les rendre familiers et même plaisants.

Et surtout, ne négligez pas la pratique : une langue est un moyen de communication, d’échange.

Le meilleur moyen d’en apprendre une, c’est de « s’immerger » par la pratique : lecture (littérature, journaux, etc.), écoute (médias, chansons, vidéos), et expression (dans le cadre d’échanges linguistiques, de cafés des langues, de rencontres Erasmus ou autres).

Maintenant que vous savez ce qui vous attend au cours de votre parcours d’apprentissage, reste à vous renseigner sur les différentes méthodes qui s’offrent à vous. C’est ce que nous allons aborder dans le point suivant.

 

Choisir les bonnes méthodes d’apprentissage

La plupart des personnes qui abandonnent l’apprentissage d’une langue le font parce que la méthode qu’elles avaient choisie ne leur convenait pas. Si vous êtes débutant, il peut être déroutant de constater tout ce qu’il y a à apprendre, et jusqu’où s’étend le chemin vers la maîtrise de la langue.

Essayez cependant de vous concentrer sur chaque étape : vous avez le temps d’atteindre le bout du chemin, et ce n’est certainement pas votre objectif immédiat. Commencez par apprendre à vous débrouiller, à échanger quelques mots, à vous exprimer un peu. Le reste suivra, si vous vous accrochez.

Plusieurs méthodes existent pour apprendre une langue : l’approche théorique ou scolaire, l’assimilation par la pratique, l’accompagnement individuel et personnalisé, l’immersion totale, les cours intensifs, etc. Sachez qu’une de ces méthodes est celle qui vous convient, et qui s’accordera le mieux avec vos aptitudes, vos objectifs, vos intérêts.

Mais alors, comment savoir laquelle utiliser ? Eh bien, soit vous êtes déjà passé par là pour apprendre une autre langue et vous savez ce qu’il vous faut, soit votre première grande aventure sera d’apprendre à vous connaître et à connaître vos capacités !

Si vous avez peur de vous embrouiller et de vous décourager en choisissant la mauvaise méthode, alors optez pour un centre de formation comme clic-campus et confiez votre apprentissage à des professionnels qui sauront adapter les supports et les cours à vos aptitudes et à vos besoins.

Ce centre de formation en ligne vous fournit effectivement des supports d’apprentissage variés, sur divers sujets parmi lesquels vous retrouverez certainement vos centres d’intérêts.

Mais clic-campus offre surtout un suivi professionnel par un professeur natif, qui vous donne des cours de manière flexible et qui saura répondre à vos questions et évaluer votre progression !

Si vous êtes aventureux et souhaitez compléter votre formation par d’autres méthodes, alors testez-en plusieurs: téléchargez plusieurs applications (« les différentes applications pour apprendre l’allemand« ), consultez plusieurs sites internet, variez les ressources, etc.

L’assimilation de vocabulaire ou de grammaire peut être progressive et demander très peu d’efforts. Des sites comme Mosalingua sont conçus pour vous garantir une mémorisation facile, sur le long terme. D’autres, comme gymglish vous feront progresser de manière efficace par une leçon quotidienne de 10 minutes.

 

Assurez-vous de votre progression: définissez votre niveau

Plus vous en saurez en et sur l’allemand, plus vous constaterez qu’il y a toujours plus de choses à savoir.

Vous pouvez aborder cette réalité de manière optimiste, si la méthode que vous avez choisie vous permet suffisamment d’apprécier votre parcours d’apprentissage, ou vous pouvez, et ce serait dommage, désespérer devant l’ampleur des nouvelles connaissances à acquérir.

N’oubliez pas de voir le positif: chaque nouvel élément assimilé est une victoire, et un grand pas en avant. Et pour vous le prouver, faites des tests de niveaux, régulièrement, pendant votre parcours: vous constaterez que vous en savez un peu plus à chaque fois.

De nombreux tests vous seront proposés par vos professeurs, par votre centre de formation, ou par différents instituts sur internet. Essayez-vous y régulièrement, et ne désespérez jamais !

Rappelez-vous que vous êtes parti de rien, avec des connaissances parfois très faibles. Et que vous vous êtes éloigné peu à peu de ce rien, grâce à vos efforts et à votre motivation.

Au bout de quelques semaines d’apprentissage seulement, vous pourrez déjà avoir un certain niveau et être capable de vous exprimer et de donner des informations sur votre personne. Et cette progression, vous pouvez vous en féliciter !

Tout ce que vous avez à retenir pour réussir votre apprentissage, c’est que vous devez être motivé, patient, et avoir la bonne méthode.

 

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’allemand financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site allemand

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours d’allemand financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site allemand

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :