Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations à l’allemand avec le CPF !

PROFITER DE l’offre
Accueil/Certifications, Nos conseils/Le niveau B1 en allemand : À quoi correspond-il ?

Le niveau B1 en allemand : À quoi correspond-il ?

Le niveau B1 en allemand est le premier niveau de la catégorie intermédiaire B. Il atteste que vous avez des connaissances de la langue suffisantes pour faire face à des situations de la vie courante dans un pays germanophone.

C’est aussi le niveau requis pour obtenir un permis de long séjour en Autriche. Pour l’atteindre, il faut donc avoir de bonnes capacités de compréhension et d’expression, assez pour pouvoir se débrouiller seul en Allemagne ou dans un autre pays germanophone.

Dans cet article, on vous dira tout ce qu’il faut savoir quand on vise le niveau B1 en allemand : comment se déroulent les épreuves de certification, quels thèmes travailler pour le niveau B1, comment bien s’entraîner, etc.

 

Le niveau B1 en allemand : ce qu’il faut savoir

Si vous vous intéressez au niveau B1, c’est que vous vous sentez capable de quitter la catégorie A, correspondant à un niveau débutant et aux connaissances élémentaires de la langue.

Vous savez donc vous présenter, parler de vous, de votre environnement direct quotidien, vous savez demander des informations à quelqu’un et écrire dans une langue assez simple.

Vous êtes de plus en plus à l’aise avec la lecture et vous comprenez l’essentiel des textes que vous lisez, à condition qu’ils ne présentent pas trop de difficulté, que ce soit dans les thèmes abordés ou dans la langue.

Si vous vous reconnaissez dans cette description, alors vous êtes en effet prêt à attaquer le niveau B1 !

Il se différencie du niveau A2 en ce qu’il prouve que vous êtes capable de mener une vraie conversation, il ne s’agit donc plus simplement d’échanger des informations basiques avec quelqu’un, mais bien de parler, de discuter de thèmes variés.

Pour passer le niveau B1, vous devez être capable, entre autres, de :

  • Comprendre les dialogues du quotidien.
  • Saisir les informations principales, à l’oral comme à l’écrit, concernant un sujet que vous connaissez bien. À l’oral, on attendra de vous que vous compreniez l’essentiel lorsqu’une personne s’exprime lentement et de manière claire.
  • Comprendre et parler de l’intrigue d’un film ou d’un livre.
  • Comprendre et demander des informations à propos d’un produit dans un magasin.
  • Rédiger un CV.

Vous l’aurez compris, il s’agit de véritablement montrer que vous êtes capable de vivre et de vous installer, même pour un temps restreint, dans un pays germanophone.

Vous devez alors savoir traiter de tous les sujets susceptibles de vous intéresser dans le cadre d’un départ ou de la vie dans une nouvelle ville : les moyens de transport, l’orientation dans la ville, les activités et loisirs, la recherche d’un travail, les programmes culturels, l’acquisition de tous les objets nécessaires du quotidien : matériel de cuisine, voiture, mobilier, objets de la vie courante, vêtements, etc.

Bien entendu, il s’agira d’avoir une connaissance élémentaire de ces sujets, non de les approfondir plus que vous ne sauriez le faire dans votre langue maternelle !

 

Le déroulement des épreuves

Si vous avez besoin de prouver votre niveau en allemand, dans le cadre d’une recherche d’emploi, d’un stage dans un pays germanophone, etc.

Plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez suivre une formation certifiante d’allemand à l’issue de laquelle votre progression est attestée par un document reconnu officiellement : ce genre de formation est proposée par l’institut Goethe par exemple, ou par des centres de formation en ligne comme clic-campus.

Vous pouvez aussi suivre des cours avec des professeurs particuliers, ou dans votre établissement scolaire, ou même en autodidacte, puis vous présenter à un examen officiel comme le TELC, à l’issue duquel vous aurez un diplôme attestant de votre niveau.

L’examen de certification du niveau B1, comme pour tous les niveaux, se déroule en plusieurs épreuves au cours desquelles vous devez montrer des capacités de compréhension et expression orale et écrite. Il s’agit généralement d’un entretien avec un jury, et d’exercices de compréhension orale et écrite.

Vous aurez donc probablement un entretien oral, comme pour toute certification de niveau de langue. Mais si les entretiens de la catégorie A nécessitaient une préparation simple et que les questions étaient attendues (se présenter, parler de ses loisirs, de sa famille, de ses activités, de ses études ou de son travail, des vacances, etc.), l’entretien pour passer le niveau B1 se doit d’être plus spontané.

Il s’agit de montrer que vous êtes capable de converser avec quelqu’un sans avoir préparé vos répliques ou vos questions à l’avance, à propos d’un sujet que vous connaissez bien.

C’est pourquoi il peut vous être demandé de converser avec un autre élève qui passe le même examen, ou avec l’examinateur. L’épreuve prendra alors la forme d’un véritable échange, où vous devrez non seulement poser des questions pertinentes, mais aussi répondre à celles que votre interlocuteur vous posera.

Ces échanges pourront se faire, par exemple, autour de l’intrigue d’un film que vous avez vu ou d’un livre, des actualités, etc.

Pour l’épreuve de compréhension orale, un enregistrement vous sera passé à partir duquel vous devrez reporter des réponses sur une feuille.

Les discours traiteront de thèmes du quotidien que vous serez supposés maîtriser. Il s’agira d’en comprendre l’essentiel, voire la totalité si le sujet est considéré comme banal. Les discours de l’enregistrement seront prononcés de manière lente et claire.

En ce qui concerne la compréhension écrite, vous devrez être capable de comprendre des textes courts à propos de sujets courants comme la cuisine, la nourriture, les activités sportives, les vacances, la famille, etc.

Au niveau B1, vous devrez aussi prouver que vous êtes capable d’écrire des textes courts dans lesquels vous exprimerez votre opinion à propos de sujets simples que vous connaissez bien.

En outre, vous devez être capable de comprendre et de réagir dans le cadre d’une conversation sur un sujet que vous connaissez bien, de donner votre opinion et de décrire une personne de manière détaillée, à l’écrit comme à l’oral.

 

Comment bien vous entraîner pour passer les certifications B1

Il s’agit, pour ce niveau, de montrer que vous êtes capable de gérer des situations communes dans un pays germanophone. Bien évidemment, si vous vous installez en Allemagne dès demain, vous ne comprendrez pas tout ce que l’on vous dira.

Mais pour vous en sortir dans une conversation trop poussée pour vous, il est important de savoir demander à vos interlocuteurs de se répéter, de reformuler leurs propos, de mieux expliquer ce qu’ils essayent de vous faire comprendre, etc.

Le niveau B1 certifie aussi que vous savez chercher les informations et vous les rendre compréhensibles.

La manière d’interagir avec une personne s’apprend difficilement dans les livres, il est donc important que vous ayez eu au préalable des occasions de pratiquer l’allemand avec des germanophones, ou d’autres apprenants.

Trouvez par exemple un groupe d’étudiants Erasmus allemands dans votre ville, des activités d’échanges linguistiques comme les cafés des langues, un professeur particulier d’allemand, ou même une formation complète d’allemand, comme en propose par exemple clic-campus.

Entraînez-vous à parler de vous de manière professionnelle : traduisez votre CV en allemand, cherchez le vocabulaire relatif à vos centres d’intérêt, essayez de résumer des films ou des livres que vous aimez en allemand.

Et prenez l’habitude de suivre des chaînes d’informations ou des journaux de pays germanophones : vous pourrez vite enrichir votre vocabulaire sur des thèmes variés, vous familiariser avec les tournures de phrases et la prononciation, et en apprendre plus sur la culture germanique !

Bien sûr, l’idéal est de vous faire corriger dans ces exercices : par un ami germanophone, un correspondant, un professeur, un coach, un tuteur, etc.

Si vous optez pour clic-campus par exemple, vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé adapté à vos projets : passage d’examens officiels, stages, recherche de travail, etc.

Les professeurs sont tous qualifiés et ont eux-mêmes passés des examens officiels comme le TEFL , le TESOL, etc. Ils sauront donc cerner vos lacunes et  vous aider à les combler en vue de l’obtention du certificat.

Si vous avez l’occasion de voyager en Allemagne, n’hésitez pas à lire ou à absorber même les informations les plus anodines dans votre entourage : si vous entrez dans un magasin, informez-vous sur les offres promotionnelles ou lisez les notices accompagnant les produits.

Si vous croisez des gens à un arrêt de bus, posez-leur des questions sur la circulation et les transports, ou demandez-leur où se situe tel ou tel bâtiment de la ville. Parlez aux gens du pays dès que vous en aurez l’occasion, n’oubliez pas qu’une langue, c’est un moyen de communication et de contact !

Alors, servez-vous en pour faire de nouvelles connaissances, et rendre votre apprentissage plus amusant et vivant !

 

Entraînez-vous !

Vous trouverez sur internet de nombreux sites proposant des exercices ou des tests en fonction du niveau d’allemand que vous visez.

Le site german-online-training par exemple propose des tests adaptés à chaque niveau, et même sous-niveau.

Le site officiel d’ÖSD, l’institut de certification autrichien, vous propose aussi d’effectuer des tests en ligne à condition de vous inscrire, ou de consulter des documents d’examens gratuitement, téléchargeables en PDF.

L’institut Goethe propose également un exemple d’épreuve de compréhension gratuit, avec des questions reposant sur des textes ou des enregistrements propres à chaque niveau.

N’hésitez pas à chercher toutes les ressources susceptibles de vous aider dans votre préparation : effectuez des exercices et des tests en ligne afin de connaître vos lacunes, d’évaluer votre progression, et de mesurer vos capacités d’obtention du certificat !

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’allemand financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site allemand

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours d’allemand financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site allemand

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :