Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations à l’allemand avec le CPF !

PROFITER DE l’offre
Accueil/Nos conseils, Professionnel/Mener une conversation dans un cadre professionnel en allemand

Mener une conversation dans un cadre professionnel en allemand

On a tous en tête ces images de film où des collègues ou associés s’en vont jouer au golf ensemble et passent un moment fort en négociations tout en prenant plaisir au jeu.

Mais ce qu’on ne note pas assez, c’est que ce n’est pas le cadre qui importe le plus, mais bien la conversation.

Que vous deviez rencontrer un client ou un associé potentiel, passer un contrat, vous rapprocher de votre patron ou de collègues plus haut placés, ou vous faire bien voir à une réunion de travail, il vous faudra savoir comment bien mener une conversation.

En effet, vous devez savoir être d’agréable compagnie, convaincre vos interlocuteurs de ce que vous avancez ou offrez, montrer que vous savez ce que vous faites et pourquoi vous le faites, et laisser une excellente impression pour réussir les négociations, obtenir une promotion, gagner des nouveaux clients ou autre.

Mais si les échanges sont difficiles de manière générale, ils le sont encore plus quand on doit les effectuer dans une autre langue.

En effet, il ne s’agit pas seulement de dire, il faut faire comprendre, échanger, interroger, être éloquent. Et pour réussir tout cela, mieux vaut bien se préparer !

Dans cet article, on vous donne des conseils et des phrases clés à utiliser lors de vos échanges professionnels, pour que vous aussi puissiez passer un bon moment et réussir vos projets !

 

Les conversations professionnelles : l’attitude à avoir

Que ce soit dans un cadre professionnel ou familier, l’attitude que vous adoptez est d’une importance capitale.

S’il s’agit de rencontrer des potentiels clients ou de passer un contrat pour vous associer à une autre entreprise, ou encore de rencontrer des collègues ou votre patron en dehors du bureau, vous devez avoir l’air sûr de vous et convainquant.

En effet, personne ne ferait confiance à quelqu’un qui ne se fait pas confiance lui-même. Mais ne vous en faites pas, prendre une attitude professionnelle est plus facile que ce qu’on pense, il suffit de suivre certains codes que voici :

Soignez votre tenue et votre apparence : montrez que vous savez vous gérer autant que les différentes situations professionnelles dans lesquelles vous pouvez vous trouver.

Soyez respectueux : n’oubliez pas de respecter les règles de politesse en allemand : le vouvoiement (Sie), les formules de salutation, etc. Pour en savoir plus, consultez notre article sur la politesse en allemand.

Prenez le temps de communiquer : consacrez à vos entretiens et échanges tout le temps nécessaire pour atteindre vos objectifs. Montrez à votre interlocuteur que vous vous intéressez à lui, et pas seulement au projet : mettez le en confiance.

Mettez votre interlocuteur à l’aise : soyez agréable et faites passer un bon moment à votre interlocuteur ! Faites des blagues, détendez-vous ensemble, pourquoi pas autour d’un verre, si le cadre le permet !

Choisissez bien vos mots : L’éloquence est un des aspects phares pour vous mettre en valeur et, surtout, pour faire passer votre message de manière efficace.

Cela paraît difficile, notamment dans une langue que vous ne maîtrisez pas complètement ? Dans cet article on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour réussir vos échanges professionnels en allemand !

 

Les échanges : parler et faire parler

Si vous devez avoir l’air à l’aise et sûr de vous, vous devez aussi mettre votre interlocuteur en confiance, et lui montrer que c’est lui qui jour le rôle principal lors de votre échange.

Ne parlez pas que de vous, mais intéressez-vous à lui : sachez parler, mais surtout faire parler.

Faites mine de le laisser prendre les commandes de la conversation en l’orientant, en lui proposant de choisir les sujets sur lesquels vous rebondirez, afin de mener une conversation agréable tant pour vous que pour lui.

Préférez les W-Fragen : Wo? Was? Wer? Warum?, etc. Elles ouvrent davantage à la conversation en laissant des possibilités de réponse ouvertes.

Les questions auxquelles votre interlocuteur peut répondre par oui ou par non risquent au contraire de fermer l’échange, en vous empêchant de rebondir sur sa réponse, vous perdriez ainsi un sujet de conversation qui aurait pu être intéressant !

 

Exemples :

(Dans les deux premières phrases, on partira du principe que votre interlocuteur est en déplacement professionnel à Cologne) :

Was haben Sie sonst in Köln getan? : Qu’avez-vous fait d’autre à Cologne ?

Was haben Sie in Köln noch besichtigt? : Qu’avez-vous encore visité à Cologne ?

Woher kommen Sie?: d’où venez-vous ?

Warum sind Sie heute hier gekommen? : Pourquoi êtes-vous venu ici aujourd’hui ?

Was/Wo möchten Sie essen? : Que/ Où voulez-vous manger ?*

Wie finden Sie diese Stadt? : Comment trouvez-vous cette ville ?

Wie gefällt es Ihnen hier? : Est-ce que ça vous plaît ici ?

Ces questions peuvent pousser votre interlocuteur à parler de ce qui l’a intéressé dans la ville, il peut vous énumérer différents éléments de son séjour qui lui semblent intéressants ou dont il a envie de parler.

La conversation ne risque pas de devenir pénible puisque vous l’orientez ensemble.

*Autant que possible, essayez de laisser le choix à votre interlocuteur : montrez-lui que c’est lui et son bien-être qui passe en premier.

En revanche, si vous posez une des questions suivantes :

Haben Sie die Museen besichtigt? : Avez-vous visité les musées ?

Haben Sie viel getan in Köln?: vous avez fait beaucoup de choses à Cologne ?

Votre interlocuteur peut se contenter de répondre par des phrases courtes, d’autant plus que ces questions très ciblées peuvent indiquer un manque d’intérêt réel de votre part.

 

Quelques questions à poser

En fonction du contexte dans lequel se fait l’échange, vous pouvez poser différentes questions à votre interlocuteur, tant pour le mettre à l’aise que pour faire connaissance et créer un lien cordial entre vous :

Haben wie uns schon getroffen? : Nous sommes-nous déjà rencontrés ?

Möchten Sie etwas trinken/ essen? : Voulez-vous boire/manger quelque chose ?

Was machen Sie beruflich? : Que faites-vous professionnellement ?

Évidemment, cette question ne se pose pas dans le cadre d’une rencontre professionnelle puisque vous devez savoir quel poste occupe votre interlocuteur.

Mais c’est une manière, peu originale certes, de commencer une conversation avec quelqu’un que vous rencontrez lors d’une sortie, d’un événement, etc.

Wodurch lassen Sie sich inspirieren? : Qu’est-ce qui vous inspire ?

Cette question est intéressante puisqu’elle implique une certaine part de réflexion, de votre part comme de celle de votre interlocuteur et permet de rebondir facilement sur sa réponse.

Welches Buch lesen Sie gerade? : Quel livre lisez-vous en ce moment ?

Haben Sie etwas interessantes im Kino gesehen vor kurzem? : Avez-vous vu quelque chose d’intéressant au cinéma récemment ?

Welcher Film inspiriert Sie?: Quel film vous inspire ?

Was haben Sie von diesem Buch gedacht? : Qu’avez-vous pensé de ce livre ?

Ces questions présentent l’avantage de pouvoir rebondir sur les loisirs et les activités de votre interlocuteur, comme de vous-même. Et ces sujets sont souvent les plus faciles à traiter !

Was haben Sie davor gemacht? : Que faisiez-vous avant ?

Wie sind Sie zu dieser Stelle gekommen? : Comment avez-vous atteint ce poste ?

Was gefällt Ihnen in dieser Firma? : Qu’est-ce qui vous plaît dans cette entreprise ?

Il peut être utile d’échanger à propos de vos parcours professionnels respectifs, peut-être trouverez-vous là des points communs entre vous et votre interlocuteur !

Wie fanden Sie das Treffen? : Comment avez-vous trouvé la réunion ?

Was denken Sie von dem Vortrag? : Que pensez-vous de la conférence ?

Si vous rencontrez quelqu’un suite à un événement professionnel, il peut être intéressant de l’utiliser pour commencer la conversation.

Wie gefällt es Ihnen hier? : Est-ce que ça vous plait ici ?

Sind Sie zum ersten Mal in … ? : Est-ce la première fois que vous venez à … (nom de la ville) ?

Si votre interlocuteur vient d’une autre ville, profitez-en pour lui souhaiter la bienvenue en lui parlant de celle où vous vous trouvez et n’hésitez pas à échanger sur la culture ou l’histoire du lieu, si le sujet semble l’intéresser !

 

Comment vous préparer aux échanges professionnels

Vous l’aurez compris : il ne s’agit pas que de vous faire comprendre, mais surtout de comprendre vous-même. Quand vous posez des questions, écoutez bien les réponses et sélectionnez un élément sur lequel rebondir pour stimuler l’échange.

Entraînez-vous donc à la compréhension orale : écoutez des enregistrements audio, regardez des films en allemand, pourquoi pas des films qui mettent justement l’accent sur les attitudes professionnelles, les négociations, etc.

Et saisissez chaque occasion de parler en allemand, avec un interlocuteur natif ou avec votre professeur particulier de la plateforme Clic-campus par exemple !

Avant de rencontrer vos futurs clients/collègues/patrons, etc., préparez-vous aux échanges qui vont venir : renseignez-vous bien sur les différentes entreprises concernées, sur les personnes avec lesquelles vous avez échangé.

Sachez surtout pourquoi vous entamez des négociations : pour être convainquant, vous devez être convaincu vous-même.

Posez-vous les bonnes questions : qu’est-ce qui est en jeu dans le contrat ? Pourquoi est-ce important pour vous ? Et pour votre entreprise ? Qu’en pense votre patron ? Quels seraient les bénéfices pour vous, pour le client ?

Posez-vous ces questions en allemand et répondez-y en allemand, chez vous, afin de bien préparer le coup si jamais votre interlocuteur lui-même vous interroge :

Warum ist dieses Treffen wichtig? : Pourquoi cette rencontre est-elle importante ?

War erwarten Sie von diesem Treffen? : Qu’attendez-vous de cette rencontre ?

Warum ist dieser Vertrag so wichtig? : Pourquoi ce contrat est-il si important ?

Welche Role kann diese Kunde spielen, in dem Projekt? : Quel rôle peut jouer ce client dans le projet ?

Welche drei Argumente sprechen für Ihre Idee? : Donnez trois arguments qui servent votre idée

Sie sicher sind Sie, das es funktioniert? : Êtes-vous sûr que cela fonctionnera ?

Weshalb sind Sie davon so überzeugt? : Pourquoi êtes-vous si convaincu par l’idée ?

Warum wollen Sie das Problem so lösen? : Pourquoi vouloir régler le problème ?

Welches Ziel würden Sie am liebsten erreichen? : Quel but aimeriez-vous atteindre ?

Was ist für den Erfolg besonders wichtig? : Qu’est-ce qui est particulièrement important pour la réussite du projet ?

Welche Reaktion erwarten Sie von Ihrem Kunden? : Quelle réaction attendez-vous de votre client ?

Würde Ihr Chef damit zufrieden? : Votre patron serait-il satisfait ?

Wie würde ein Kolleg auf diesen Vorschlag reagieren? : Comment réagirait un collègue à cette proposition ?

 

Posez-vous ces questions afin d’envisager votre échange à travers un point de vue différent, extérieur, et de vous préparer aux éventuelles critiques ou interrogations de votre interlocuteur.

En répondant à de telles questions, même pour vous-même, vous gagnerez en assurance et saurez être convaincant !

 

La conversation professionnelle en allemand – Exercice

Sélectionnez le terme qui convient pour compléter les phrases suivantes :

 

Wie fanden ... den Vortrag?

Sie
du
sie
Ihnen
Ihr

Correct !

Faux !

Was ... Sie von der Firma?

nehmen
sind
denken
Denken
ist

Correct !

Faux !

Wollen Sie ... trinken?

nichts
ein
etwas
essen
Ihnen

Correct !

Faux !

Was machen Sie ... ?

trinken
essen
Vortrag
Beruf
beruflich

Correct !

Faux !

Haben wir uns schon ... ?

kennen
treffen
getroffen
getreffen
gelernt

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Mener une conversation dans un cadre professionnel en allemand

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’allemand financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site allemand

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours d’allemand financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site allemand

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :