Vous travaillez en France ? Découvrez le montant de vos droits à la formation !

PROFITER DE l’offre
Accueil/Vocabulaire/Les différents types de questions en allemand

Les différents types de questions en allemand

Comme en français, il y a plusieurs manières de demander une information en allemand, selon la situation dans laquelle on se trouve, la réponse qu’on cherche à obtenir et la précision de réponse visée.

Bien poser sa question, c’est se garantir d’obtenir une réponse claire et compréhensible, ce qui est particulièrement utile quand on ne maîtrise pas encore tout à fait la langue et qu’on ne peut pas vraiment se permettre de tourner autour du pot !

Dans cet article, nous allons donc voir comment formuler une demande en allemand de manière directe ou indirecte.

L’interrogation totale

En français, on parle d’interrogation totale pour les questions auxquelles on peut répondre par « oui » ou « non ».

En allemand, on parlera tout simplement de « Ja / Nein-Fragen« .

Il s’agit des questions introduites par le verbe conjugué, comme dans les exemples suivants :

> Kommst du morgen ? : Viens-tu demain ?

> Möchtest du etwas trinken ? : Veux-tu boire quelque chose ?

> Hast du Lust darauf, ins Kino zu gehen ?* : As-tu envie d’aller au cinéma ?

Les réponses attendues à ces questions sont simples : Ja ou Nein.

*On remarquera dans le deuxième exemple l’emploi d’une préposition pour introduire une proposition subordonnée (« ins Kino zu gehen »).

Cette structure est importante à connaître puisqu’elle s’utilise pour toute question portant sur un énoncé complexe.

N’hésitez pas à consulter notre article sur la proposition subordonnée en allemand pour avoir un rappel.

L’interrogation partielle

Contrairement à l’interrogation totale, ce type de question porte sur un élément précis de l’énoncé. Il s’agit de demander une information bien ciblée. Pour obtenir la réponse attendue, on emploiera des mots interrogatifs, tels que des adverbes (wie / wo / etc.)  ou des pronoms.

Exemples :

> Wie lange wartest du schon ? : Depuis combien de temps attends-tu ?

> Was möchtest du trinken ? : Que voudrais-tu boire ?

> Wer braucht Hilfe ? : Qui a besoin d’aide ?

> Von wem sprichst du ? : De qui parles-tu ?

> Warum kommst du so spät ? : Pourquoi arrives-tu aussi tard ?

Si la question est introduite par un pronom, il faudra veiller à bien le décliner.

Dans le troisième exemple, « wem » est au datif parce que c’est le cas régi par la préposition « von ».

Les pronoms interrogatifs peuvent en effet être associés à des prépositions, comme dans la phrase suivante :

> Mit wem gehst du heute ins Kino ? : Avec qui vas-tu au cinéma aujourd’hui ?

L’interrogation partielle (qui se dit « Frage mit Fragewort ») nécessite donc la maîtrise de certains points de grammaire comme la connaissance des adverbes, des pronoms et des déclinaisons.

Vous pourrez approfondir tous ces points en consultant notre article sur les pronoms et adverbes interrogatifs en allemand.

L’interrogation indirecte

Selon la situation de communication, vous pourrez hésiter à poser une question trop franchement.

On a souvent tendance à utiliser des formes d’interrogation indirectes quand on s’adresse à un supérieur ou qu’on veut marquer la politesse.

Il s’agit alors d’introduire la question plus subtilement, souvent en employant un verbe de modalité.

Dans les exemples suivants, vous pouvez comparer la forme indirecte et la forme directe des deux questions posées :

> Haben Sie noch einen Tisch frei ? : Avez-vous encore une table libre ? (interrogation directe)

>Ich möchte wissen, ob Sie noch einen Tisch frei haben ? : Je voudrais savoir si vous avez encore une table libre ? (interrogation indirecte)

> Wie lange kannst du heute bleiben ? : Combien de temps peux-tu rester aujourd’hui ? (interrogation directe)

>Darf ich fragen, wie lange du heute bleiben kannst ? : permets-moi de te demander combien de temps tu peux rester aujourd’hui ? (interrogation indirecte)

Si l’interrogation indirecte peut sembler lourde en français (c’est surtout le cas pour ce deuxième exemple), elle est assez courante en allemand, et place les interlocuteurs dans un contexte moins familier et plus soutenu que les questions directes.

On peut aussi trouver un autre type de formulation, ou on rend sa demande plus explicite en s’adressant tout de suite à son interlocuteur, à la deuxième personne :

> Können Sie mir bitte sagen, wo ich zahlen kann ? : Pouvez-vous m’indiquer où je peux payer s’il vous plait ? (interrogation indirecte)

> Wo kann ich bitte zahlen ? : Où puis-je payer s’il vous plait ?

> Wissen Sie, wie lange der Film dauern wird ? : Savez-vous combien de temps le film va durer ? (interrogation indirecte)

>Wie lange wird der Film dauern ? : Combien de temps le film va-t-il durer ? (interrogation directe)

Formuler une question indirecte en allemand

Pour former une question indirecte, on peut donc utiliser un mot interrogatif, comme pour les questions partielles vues plus haut, ou la conjonction de subordination « ob » (qui se traduit généralement par « si » en français).

Ces deux éléments servent à introduire la question sous forme d’une proposition subordonnée :

> Ich würde gern wissen, warum er so spät gekommen ist : je voudrais savoir pourquoi il est venu aussi tard

> Ich würde gern wissen, ob er endlich angekommen ist : je voudrais savoir s’il est enfin arrivé

Il faudra, pour l’interrogation indirecte, veiller à bien respecter la structure d’une phrase complexe : la virgule précède la conjonction ou l’adverbe interrogatif, qui est suivi du sujet, et le verbe conjugué est rejeté en fin de proposition.

Comme c’est par l’expérience qu’on apprend, on vous propose de vous entraîner à poser des questions correctement avec un petit exercice !

Les types d’interrogation en allemand : exercice

Sélectionnez le terme qui convient pour compléter correctement les questions suivantes :


  1. Weißt du ... er ankommen soll ?

wie
du
wann
wie lange
wieso

Correct !

Faux !


  1. Ich möchte gern wissen, ... es schon zu spät ist ?

wie
wann
ob
du
deshalb

Correct !

Faux !


  1. Darf ich bitte ..., wie es dir geht ?

ob
wie
fragen
du
Frage

Correct !

Faux !


  1. ... Sie mir sagen, wo die Rezeption liegt ?

Können
Fragen
Ob
Wie
Warum

Correct !

Faux !


  1. ... du dieses Buch schon gelesen ?

Warum
Fragst
Hast
Bist
Ob

Correct !

Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !

Inscrivez-vous pour voir vos résultats

Les types d’interrogation en allemand : exercice

J'ai eu %%score%% sur %%total%%.

%%description%%

%%description%%

Chargement...

Découvrez plus de notions en suivant nos cours d’allemand présents sur notre site internet.

Nous vous proposons des leçons quotidiennes avec des exercices afin d’approfondir votre apprentissage et de pratiquer la langue.

Articles récents :

Recevez nos derniers articles par mail :

En cliquant sur "Je m'abonne", vous acceptez notre politique de confidentialité.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Progressez facilement grâce à une formation
ultra-personnalisée
. 🇩🇪

  • Des cours particuliers en visioconférence avec un professeur dédié.

  • Un accès illimité à une plateforme e-learning moderne et adaptative (niveau, métier…).

  • Un programme adapté à votre profil et à vos disponibilités créé par votre professeur.

  • Des formations éligibles aux financements CPF, Pôle Emploi, OPCOs, Régions, FNE…

  • Un coach pédagogique dédié, joignable 6j/7 pour vous conseiller et répondre à vos questions.

Je m’informe gratuitement

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’allemand personnalisés et éligibles au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance avec des professeurs diplômés.
  • Avec des professeurs natifs ou francophones et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site allemand

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.

Bénéficiez de cours d’allemand personnalisés et éligibles au CPF !
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance avec des professeurs diplômés.
  • Avec des professeurs natifs ou francophones et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site allemand

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.